Colonel Albert Bacon Blanton

1881-1959
En 1984, le premier bourbon unique du monde à être mis sur le marché fut commercialisé sous le nom de “Blanton’s Single Barrel Bourbon.” Nommé d'après Col. Albert B. Blanton, cela semblait constituer un hommage adéquat à un homme qui passa sa vie à protéger la tradition d'un bourbon préparé à la main.

Pendant plus de 55 ans, Col. Blanton voua sa carrière à la production d'un whisky fin qui préservait et améliorait l'héritage de ce qui est maintenant connu sous le nom de Buffalo Trace Distillery. Le Col. Blanton naquit et fut élevé sur une ferme des environs, et commença à travailler pour la distillerie en 1897 en tant qu'employé de bureau, alors qu'il n'avait que 16 ans. Pendant les années qui suivirent il travailla pour tous les départements, et à l'âge de 20 ans, le Col Blanton fut nommé surveillant de la distillerie, des entrepôts et des ateliers de mise en bouteille. En 1921 il devint le président de la distillerie de whisky

L'expérience acquise sur le tas par le Col. Blanton dans tous les aspects de la distillerie s'avéra être de toute valeur alors qui dirigea son entreprise au travers des épisodes les plus difficiles du 20ème siècle. Sous la direction du Col. Blanton, la distillerie fut l'une de seulement quatre distilleries aux Etats-Unis (et la seule dans le Kentucky) qui poursuivit ses opérations de fabrication du whisky pendant la Prohibition (1920-1933) avec un permis spécial du gouvernement. Sous sa direction, la distillerie a su survivre aux temps durs de la Depression. Pour ajouter des difficultés aux pressions économiques existantes, la crue du fleuve Kentucky inonda la distillerie pendant la grande inondation de 1937. Miraculeusement, lorsque le niveau de l'eau s'abaissa, le Col Blanton remis la distillerie en état de marche normal en 24 heures. Ce fut également son leadership qui permis à la distillerie de continuer ses opérations pendant le seconde guerre mondiale, alors qu'il était demandé aux producteurs d'interrompre la fabrication du whisky pour ne produire que de l'alcool pur destiné aux efforts militaires.

Le Col. Blanton su faire face à ces défis et à ces difficultés, et réussi à garder sa distillerie intact et opérationnelle, et continua à développer des bourbons de renommée globale, dont les étiquettes sont devenues célèbres partout dans le monde, tels que le “Old Quaker,” le “Cream of Kentucky,” et le “Buffalo Springs.” Col. Blanton était un aristocrate du bourbon de la même veine que E.H. Taylor et les grands producteurs de whisky du 19ème siècle. Tout comme Taylor, il était investi dans la production d'un bourbon pur de Kentucky en pensait que les mélanges étaient de qualité inférieure. Il était dans son âme un puriste du bourbon, et il fabriquait de temps à autre un tonneau unique de bourbon, dans la pure tradition des premiers pionniers du bourbon au Kentucky. Col Blanton conservait ces bouteilles spéciales pour lui ou pour les partager avec ses amis proches.

Col. Blanton décéda en 1959, après avoir passé plus d'un demi-siècle et la majeure partie de sa vie à vivre sa passion dans l'endroit qu'il aimait le plus. D'employé de bureau au président de l'entreprise, d'un baron du bourbon à un fier protecteur d'un patrimoine particulier, le Col. Blanton a joué un rôle de toute importance dans la préservation et la protection de l'une des meilleures traditions du Kentucky et de l'un de ses grands sites historiques.